La famille Bruggeman en tête du classement bonus des éleveurs belges

La passion, l’expertise et, surtout, le travail acharné doivent être récompensés. C’est dans cet esprit que le Belgian Breeders Bonus a été créé. Le secteur hippique belge a uni ses forces pour récompenser ses éleveurs les plus performants par un bonus financier. Une somme de 95 000 € sera répartie entre les éleveurs des 35 meilleurs chevaux de race belge du classement Hippomundo Horse. L’année 2022 est arrivée à son terme, alors qui sont les éleveurs qui bénéficieront de cette prime ?

Le cheval qui a rapporté le plus de gains, non seulement au niveau de l’élevage belge, mais aussi au niveau mondial, est Killer Queen VDM. Sous la selle de Daniel Deusser, la jument BWP a fait des étincelles dans le sport et a récolté une somme totale de plus d’un million d’euros. Elle a été élevée par la famille Bruggeman de VDM Jumping Horses. Ils recevront une prime de 15 000 euros pour commencer l’année. 

Killer Queen VDM a connu une année sportive très réussie. En septembre dernier, la fille d’Eldorado van de Zeshoek TN a remporté le Grand Prix Rolex CSIO5* de Spruce Meadows, après avoir terminé quatrième du Grand Prix Rolex CSIO5* d’Aix-la-Chapelle plus tôt dans l’été. 

N. Beaufort, éleveur de HH Azur monté par McLain Ward, recevra une prime de 10 000 €. “Annie”, comme on l’appelle dans son écurie, et McLain ont effectué une belle carrière de plusieurs années ensemble, mais ils sont loin d’en avoir fini. Il y a quelques semaines à peine, le couple a magnifiquement remporté le Grand Prix Rolex de Genève.

L’éleveur d’une autre monture de Daniel Deusser, Scuderia 1918 Tobago Z, bénéficiera d’une prime de 7 500 € en ce début d’année. Jonas Bellemans a élevé l’étalon par Tangelo van de Zuuthoeve en 2008. Deusser et Tobago Z ont connu un succès incroyable en 2022, avec une victoire dans le Grand Prix Rolex de ‘s Hertogenbosch au début de la saison, suivie d’une victoire dans le Super Grand Prix LGCT de Prague le mois dernier.

Wim Impens, l’éleveur de King Edward, le cheval superstar d’Henrik von Eckermann, recevra 5 000 € de la prime, tandis que Patrick Thienpont, l’éleveur de Gamin van ‘t Naastveldhof d’Edouard Schmitz, recevra 2 500 €.

Au total, 25 éleveurs recevront une prime de 2 000 € et 5 autres recevront 1 000 €.


Découvrez ici les éleveurs qui recevront une prime.